Événements ouverts
Événement N° 1111

Rendre visible l'invisible : Symposium sur la sous-traitance du professorat

Date : 

Mardi 4 juin 2019

09:00 - 17:30
Lieu :
Irving K. Barber Learning Centre - IBLC 301 LILLOOET
Série :
Ateliers UBC
Langue : 
Anglais
Cet événement ouvert est présenté par

9h00 : Inscription
 
9h30 - 10h00 : discours de bienvenue
 
10h00 - 10h45 : Premier Panel principal : Liberté académique : Catherine Douglas, Sarika Bose, Rhiannon Don
 
10h45 - 11h00 : café
 
11h00 - 11h15 : David Brownstein : « Les origines surprenantes des efforts de reboisement de la côte de la Colombie-Britannique entre 1915 et 1939 »
 
11h20 - 11h35 : Jillian Lerner : « Induire l’attention : la batterie, l’appareil photo et le cadavre irritable du Dr Duchenne »
 
11h40 - 11h55 : Ruth Lowe-Walker : « Diversité et pluralisme dans des contextes multiculturels : cas juridiques sans précédent »
 
12h00 - 13h00 : déjeuner
 
13h00 - 13h45 : Deuxième Panel principal : Marginalisation et Invisibilité : Charmaine Gorrie, Jennifer Gagnon, Sarika Bose
 
13h50 - 14h05 : Xueshun Liu : « Grammaire « invisible » en classe de chinois mandarin, illustrée par l'exemple de « hěn cháng tóufa de rén » » 

14h10 - 14h25 : Catherine Douglas : « Intégrer les perspectives autochtones dans l'enseignement de l'économie »                     

14h30 - 15h30 : Laila Ferreira et Jennifer Gagnon : « Stratégies d'intégration de la diversité par le biais du langage UDL : pratiques de classe inclusives et conception de cours pour les professeurs sous contrat »
 
15h30 - 15h45 : Café
 
15h50 - 16h05 : Mary-Ann Saunders : « Corps possibles dans la tempête (transgenre) de Julie Taymor »
 
16h10 - 16h25 : Gisele Baxter : « Au-delà du plagiat textuel : la fiction et la culture des fans à l'ère du numérique »
 
16h30 - 16h45: Brett Grubisic : « Lecture : « Un cadeau de Yuban » »
 
16h50 - 17h05 : Dale Throness : « Interprétations de chanson »
 
17h05 - 17h30 : Remarques de clôture
 
19h00 : dîner non-sponsorisé (facultatif)
 
Toute la journée: Exposition : publications académiques sous contrat
 

Biographies des présentateurs

Gisele Baxter : Le Dr Baxter enseigne à temps partiel à l’UBC depuis 1997. Ses recherches portent notamment sur les études littéraires et culturelles entre le XIXe et le XXIe siècle, les études gothiques, les récits dystopiques et post-apocalyptiques et la littérature pour enfants. Elle est coéditrice de Blast, Corrupt, Dismantle, Erase: Contemporary North American Dystopian Literature avec Brett Grubisic et Tara Lee.
 
Sarika Bose : Sarika Bose est spécialisée dans l’art dramatique victorien et la littérature britannique pour enfants et enseigne au département de langues et littératures anglaises de l’UBC. Sa publication la plus récente est une édition de The Octoroon, un mélodrame victorien anti-esclavagiste de Dion Boucicault. Elle est présidente du comité des professeurs sous contrat de l’Association des Professeurs de l’UBC, présidente du comité du personnel académique sous contrat de l'Association canadienne des professeures et des professeurs d'université (ACPPU) et membre du comité exécutif de l'ACPPU. Parmi ses dernières recherches, certaines portent sur la marginalisation, le travail académique et la liberté académique, sujets qu’elle a par ailleurs présentés lors de conférences à travers l’Amérique du Nord.

David Brownstein : David Brownstein est géographe et historien et directeur de Klahanie Research Ltd. Il est chargé de cours à temps partiel à l’UBC depuis 2005, à la fois dans les départements de géographie et d'Histoire. Il a été commissionné en 2018 pour coécrire l’histoire d'entreprise de l’association des BC Truck Loggers et est actuellement coéditeur d'une série de livres sur l'histoire de la forêt canadienne.
 
Rhiannon Don : Rhiannon Don est enseignante dans le département des études d'Anglais à l'Université de Nipissing depuis 2007, où elle enseigne l’écriture en première année à différentes cohortes d'étudiants. Elle siège au comité de la CSPA de l'ACPPU depuis 3 ans. En dehors de l'enseignement, elle s’engage à améliorer les conditions de travail des universitaires sous contrat. Elle est aussi passionnée de tricot et de curling qu’elle pratique.
 
Catherine Douglas : Catherine Douglas est chargée de cours à la Vancouver School of Economics de l'Université de la Colombie-Britannique. Son enseignement, sa recherche et son engagement communautaire sont principalement axés sur les causes de la croissance économique, avec un accent particulier sur le développement durable. Inspirée par les forces profondes qui déterminent les résultats économiques, elle s’intéresse aux implications des héritages coloniaux et à la nécessité de donner une perspective plus inclusive et représentative pour établir les sujets de ses cours d’économie.

Laila Ferreira : Laila Ferreira est chargée de cours à l'ASRW. Elle enseigne la rédaction et la recherche universitaires aux étudiants de premier et de second cycle à la faculté des arts et au Vantage College. Parmi les disciplines distinctes  et en même temps interdépendantes de la littérature, de l'écriture et des études sur le handicap, le Dr Laila Ferreira dirige des recherches et contribue aux initiatives pédagogiques pour créer les conditions nécessaires à une communauté savante entièrement inclusive.
 
Jennifer Gagnon : Jennifer Gagnon (Ph.D., sciences politiques) est chargée de cours à temps partiel en sciences politiques à l'UBC et coordonnatrice des programmes de sensibilisation et de bénévolat pour les programmes éducatifs du Centre d'aide aux victimes d'agression sexuelle AMS (AMS Sexual Assault Support Centre). Ses recherches sont interdisciplinaires et couvrent un large éventail de sujets dans les domaines de la théorie politique, des lettres classiques, des études sur le handicap, du féminisme et du genre. Son domaine de recherche principal se situe aux intersections entre la pensée politique antique et les études sur le handicap, en particulier en ce qui concerne le genre, l'inclusion et l'exclusion, la violence et les handicaps visibles et invisibles. Avec le Centre de soutien aux victimes d'agression sexuelle AMS, elle anime des ateliers et implique les campus sur les questions de la sensibilisation aux agressions sexuelles et au soutien des victimes.

Charmaine Gorrie : Charmaine Gorrie a obtenu son doctorat en lettres classiques de l'Université de la Colombie-Britannique et enseigne au département d'études classiques, du Proche-Orient et d'études religieuses de l’UBC depuis 1996. Ses recherches se concentrent spécifiquement sur la période des Sévères, bien qu’elle enseigne dans de nombreux domaines propres au monde antique. Elle est membre du comité des professeurs sous contrat de l’Association des Professeurs de l'UBC.

Brett Grubisic : Brett Josef Grubisic, résident de Salt Spring Island, enseigne à l'UBC. Editeur ou coéditeur de quatre collections, il a publié des ouvrages, des chapitres et des articles universitaires. Critique régulier, il publie également des nouvelles et des romans, notammentThe Age of Cities, From Up River and For One Night Only’, ‘Oldness; Or, the Last-Ditch Efforts of Marcus O’ et ‘The Final Appearance of Victoria Grunt’.

Jillian Lerner : Jillian Lerner enseigne l'histoire de l'art à l’UBC et à l’Emily Carr University of Art and Design. Ses recherches sur la culture visuelle au XIXe siècle ont été publiées dans History of Photography, Grey Room et l’Oxford Art Journal. Le Dr. Lerner est l'auteur de Graphic Culture: Illustration and Artistic Enterprise in Paris, 1830-1848. Son projet de livre sur les premières photographies est en cours de contrat avec Bloomsbury.

Xueshun Liu : Xueshun Liu enseigne au département d'études asiatiques de l'UBC depuis 2000. Il a obtenu son doctorat en études asiatiques à l'UBC en 2005. Son domaine de recherche porte sur la pédagogie de la langue chinoise, la poésie chinoise classique de la dynastie Tang to Qing, les inscriptions d’oracles sur ossements, l’astronomie chinoise ancienne et la civilisation chinoise primitive.
 
Mary Ann Saunders : Mary Ann Saunders donne des cours en recherche écrite, en littérature et en études transgenres à l'Université de la Colombie-Britannique. Son enseignement et ses recherches portent notamment sur l’application de pédagogies trans-informées en salle de rédaction, la jeunesse marginalisée dans la fiction pour enfants et les jeunes adultes, et la représentation transsexuelle dans la littérature et dans d’autres médias.
 
Dale Throness : formé au Canada et en Angleterre, le baryton lyrique Dale Throness est professeur de « voix » dans le département de musique. Interprète demandé dans le Lower Mainland, il a interprété de nombreux rôles lyriques, ainsi que des morceaux de solistes (lieder et chœur de Brahms) dans les requiem de Brahms et de Fauré.

Résumés de papiers et de présentations

David Brownstein
Titre : « Les origines surprenantes des efforts de reboisement de la côte de la Colombie-Britannique entre 1915 et 1939 »
 
Résumé
Après la Première Guerre mondiale, le gouvernement britannique fit appel au Canada pour obtenir des semences d'arbres afin de les replanter dans la campagne européenne dévastée. Et tandis que la Colombie-Britannique exportait des milliers de livres de semences d'arbres à l'étranger, les technologies locales de récolte avaient évolué et il était devenu impossible de régénérer les forêts naturelles sur la côte.

Il était impératif de planter des arbres à la main, chose que l’on n’aurait pas envisagé auparavant. Le système de reboisement étranger a donc été détourné pour être utilisé localement et appliqué dès 1940.

Jillian Lerner

Titre : « Induire l’attention : la batterie, l’appareil photo et le cadavre irritable du Dr Duchenne »

Résumé:
Cet article explore les portraits photographiques réalisés par un neurologue français dans les années 1850. Le Dr Duchenne utilisait une batterie et une caméra pour produire des illustrations visuelles pour ses travaux sur ‘Le mécanisme de l'expression humaine’. Il prit également la pose aux côtés de son patient malléable qu'il a décrit comme un « cadavre irritable ». Dans ces autoportraits un peu particuliers, Duchenne démontre les conditions expérimentales et le contrôle qu’il exerce sur le corps du patient. Mais dans quelle mesure le médecin peut-il contrôler les signaux envoyés par son propre affect ou par la photographie ? Quels concepts de l'expression et de l'attention, du corps et de l’âme, de l’homme et de la machine entrent en jeu ?

Ruth Lowe-Walker
Titre: « Diversité et pluralisme dans des contextes multiculturels : cas juridiques sans précédent »
 
Résumé
Je travaille actuellement sur le problème des cas difficiles dans le système juridique. Il s’agit de cas qui n’ont pas de précédent juridique et qui, par conséquent, ne peuvent être définis par la jurisprudence. Il en découle une loi nouvelle, mais comment est-elle justifiée ? Plusieurs réponses théoriques à cette question : H L A Hart semble suggérer que le « pouvoir discrétionnaire » des juges est en quelque sorte arbitraire, d’autres suggèrent que les principes moraux jouent un rôle important dans ces décisions, tandis que d’autres encore nient la distinction à faire entre cas simples et cas difficiles. Mes recherches actuelles examinent les conséquences de ces approches théoriques sur les revendications des droits des minorités dans les démocraties constitutionnelles.

Xueshun Liu
Titre: Grammaire « invisible » en classe de chinois mandarin, illustrée par l'exemple de « hěn cháng tóufa de rén »
 
Résumé
Lorsque les élèves s’expriment par une expression grammaticalement incorrecte, les enseignants qui ont du mal à expliquer pourquoi il en est ainsi ont tendance à dire aux élèves de ne plus utiliser cette expression. Cet exposé vise à soutenir que la "non-explication" est insuffisante dans l'enseignement du chinois. Par exemple, la structure « hěn cháng tóufa de rén » n'est pas une expression standard en chinois mandarin. Bien qu'on ne puisse trouver d’explication claire dans les manuels scolaires, en cherchant bien, on peut démontrer que cela va à l’encontre de deux règles de la grammaire chinoise. Dans la mesure du possible, les enseignants doivent pouvoir fournir des explications grammaticales claires – « invisibles » dans les manuels scolaires - plutôt que demander simplement aux étudiants d’éviter les expressions grammaticalement incorrectes.

Catherine Douglas 

Titre: Intégrer les perspectives autochtones dans l'enseignement de l'économie
 
Résumé:
Les perspectives autochtones sont en grande partie absentes des études de premier cycle en économie au Canada, ce qui témoigne globalement de leur présence restreinte dans la discipline. Cette présentation fournira un bref compte rendu des stratégies visant à combler cette absence dans plusieurs cours d’économie dispensés à la Vancouver School of Economics de l’UBC. Plus concrètement, la présentation indiquera les raisons possibles de cette absence ; l'importance de la reconnaissance institutionnelle du problème ; le soutien des professeurs et des pairs pour l'apprentissage et pour agrandir son réseau interdisciplinaire ; ainsi que le rôle de stratégies pédagogiques spécifiques telles que l'intégration de la recherche et des méthodologies interdisciplinaires dans les programmes, des conférenciers invités et de l'apprentissage par l'expérience.

Laila Ferreira et Jennifer Gagnon
Titre : « Stratégies d'intégration de la diversité par le biais de l’UDL (Universal Design for Learning): pratiques de classe inclusives et conception de cours pour les professeurs sous contrat »

Résumé de l'atelier
En tant que professeurs sous contrat, souvent nous n'avons ni le temps ni les ressources nécessaires pour le développement professionnel. Nous pouvons également parfois être dépassés par la charge de cours et les divers besoins de nos étudiants. L’« Universal Design for Learning » (UDL) est un cadre pédagogique qui a fait ses preuves de manière empirique et qui souligne que l’accessibilité et l’inclusion commencent par des modifications du programme d’enseignement pour répondre aux besoins des élèves. Au lieu de jongler avec les aménagements des étudiants sur une base individuelle, l’UDL fournit des principes de conception qui profitent à toutes les personnes en apprentissage, tout en réduisant les obstacles pour les étudiants handicapés, les étudiants de cultures diverses et les étudiants de différentes origines socio-économiques. Les participants à cet atelier repartiront avec des stratégies et des ressources spécifiques et prêtes à être utilisées pour appliquer l’UDL dans leur propre enseignement et la conception de leurs cours. Cet atelier durera une heure.

Mary Ann Saunders
Titre: Corps possibles dans la tempête (transgenre) de Julie Taymor
 
Résumé
L'analyse de 2014 de Courtney Lehmann du film de Julie Taymor de 2010 The Tempest s'appuie sur l'idée d'« horreur corporelle », trouvant le corps « indifférencié » d'Ariel «grotesque» et «monstrueux». L’horreur que ressent Lehmann est étrangement similaire à la manière dont les corps transsexuels sont fréquemment caractérisés, ce qui suggère dans son analyse une peur sous-jacente de leur incarnation. Les points de vue de ceux qui habitent de tels corps, les ressentent de façon ordinaire, pour lesquels Ariel pourrait sembler cohérent, et non pas incohérent, beau et non pas grotesque, sont absents de sa discussion. Comment comprenons-nous l’Ariel de Taymor lorsqu’on lit le personnage à travers des expériences d’incarnation transgenre plutôt qu’avec un crainte cisnormative de corps transsexuel ?

Gisele Baxter

Titre : « Au-delà du plagiat textuel : la fiction et la culture des fans à l'ère du numérique »

Résumé : A l’origine, ce projet examinait la montée simultanée de la fiction écrite par les fans d’Harry Potter et les communautés de fans après l’envol du Web 2.0 ; les romans sont devenus incontournables dans la publication de romans de séries, et les premières adaptations de films sont apparues au début du XXIe siècle. J’examine diverses productions numériques actuelles, en allant de l’emphase littéraire de An Archive of Our Own aux possibilités audiovisuelles de Tumblr et Instagram pour faire écho au texte d’Henry Jenkins Textual Poachers ainsi qu’aux travaux ultérieurs sur les nouveaux médias et la culture participative. Les exemples iront de Discworld à la dernière trilogie Star Wars.
 
Brett Grubisic

Titre : Lecture : « Un cadeau de Yuban »

Résumé
Brett Grubisic donnera une lecture de sa nouvelle intitulée : "Un cadeau de Yuban"
Dans lequel un narrateur décrit une virée en voiture dans laquelle il s’embarque avec réticence avec son petit ami, et qui se termine par une visite gênante chez des parents éloignés vieillissants et infirmes. Pour le narrateur, cette visite suspecte d'une heure le rappelle à un passé dont il vaut mieux ne pas se souvenir. Le portrait abrasif de la famille et de l’héritage dans cette histoire remet en question les conceptions normatives de la continuité familiale.
 
Dale Throness

Titre : « Interprétations de chanson »

Résumé

Quand un compositeur imagine une composition musicale et la présente à un monde d’auditeurs et d’interprètes, les façons dont elle peut être transformées sont illimitées. Dans cette conférence-performance, nous examinerons comment l'interprétation peut changer le caractère d'un morceau de musique de plusieurs façons.

Panels Principaux spéciaux :
Panel 1 : Liberté académique
Ce panel examinera les défis particuliers auxquels sont confrontés les universitaires sous contrat précaire. Leur statut professionnel les rend trop vulnérables aux risques de ne pas s’entendre avec l’administration ou de recevoir de mauvaises évaluations de la part d’étudiants s’ils contestent les politiques administratives, font des déclarations politiques publiques, enseignent des sujets controversés, choisissent du matériel pédagogique spécifique, créent des tâches difficiles pour les étudiants ou s’ils évaluent le travail des étudiants avec la rigueur dont ils auraient fait preuve s'ils avaient eu des emplois fixes. Bien que l’ACPPU et les universités elles-mêmes mènent une politique et tiennent un discours fermes en faveur du droit à la liberté académique, le système est facile à contourner dans la pratique lorsqu’un universitaire peut être simplement remercié sans que la réputation des administrateurs ou des universités n’en pâtisse. Le panel offrira quelques informations de base et posera la question suivante : « Quel sera l'effet à long terme sur l'enseignement et sur la mission de l'Académie dont la mission est le bien commun si la liberté académique est érodée ? »

Panel 2 : Marginalisation
Ce panel examinera un des effets de l'embauche d'un si grand nombre d'universitaires du monde occidental avec un statut temporaire et précaire. L’ACPPU, l’ACPP et l’AAUP ont récemment mené d’importantes enquêtes sur l’embauche en contrat temporaire à l’Académie et confirment que le secteur socioéconomique, auparavant stable, est maintenant considérablement déstabilisé. Le questionnaire de Copenhague de 2005 et le récent Mental Injury Toolkit élaboré par plusieurs syndicats canadiens traitent des dommages psychologiques que subissent les travailleurs (dans tous les secteurs) menacés en permanence de perdre leur emploi et leur solvabilité financière, ainsi que par la constante démoralisation et déshumanisation de collègues qui les rabaissent comme professeur de seconde zone, ou par les administrateurs qui les traitent comme des pièces mécaniques dont le but est de s’assurer que l’université continue à tourner. Ce panel examinera les questions suivantes : « Qu’adviendra-t-il de l'Académie lorsque la majorité de ses érudits et de ses pédagogues seront enfermés dans le désespoir intellectuel, économique et personnel ? Comment les marginalisés et les désespérés apporteront-ils de l'espoir à la prochaine génération ?

Exposition : Publications d’universitaires sous contrat
Cette exposition réunira des expositions d’œuvres publiées au cours des cinq dernières années par de nombreux professeurs en sciences humaines de l’UBC sous contrat. La conservatrice en chef est Sarika Bose, elle est assistée de Charmaine Gorrie, Laila Ferreira, Catherine Douglas et Florian Ehrensperger.